A partir de 15h sur la place de l'église,

 

Vous avez été nombreux à être surpris par les initiations à l'acrobatie et à la jonglerie de Lézard Ti Show,

On ne parle pas de la fierté des enfants arborant des sirènes, poissons, chatroux, tortues, etc. sur leurs joues !

Vous avez beaucoup appris sur les tortues marines en jouant avec les membres du réseau,

José Egouy vous a accompagné sur la route de votre imaginaire avec le conte "Le Voleur et la Tortue d'Agathe Bio" spécialement écrit pour l'occasion,

Le talent des dessinateurs des CP et CE2 de l'école Jacques Lucéa des Anses d'Arlet vous a enjoués,

Enfin, les œuvres tortuesques de Marie-Paule Desert - Toti Ekilib - ont fait sensation !

 

 

 

 

Vers 18h près de 150 personnes se sont rejointes au Centre Nautique pour :

 

LA CONFERENCE AUTOUR DES TORTUES MARINES

 

La chargée de mission Tortues Marines de l'ONCFS a introduit le sujet en contextualisant les tortues marines en Martinique et à l'échelle internationale (histoire, législation et protection). Malgré leur protection, les tortues marines sont aujourd'hui encore confrontées à de nombreuses menaces. Des actions sont mises en place par différents acteurs du territoire pour les pallier.

 

 

 

 

    Les chercheurs du CNRS ont ensuite pris la parole pour :

    - Présenter les résultats de leurs études de 2013 et 2015 sur le suivi en mer des tortues vertes en alimentation (balisage Argos-GPS). Cinq des neuf tortues équipées en juin dernier sont déjà loin : une entre les îles Cayman et le Honduras, une autre en Floride, deux sur les côtes nord du Brésil et la dernière est quasiment arrivée en Guinée-Bissau !!!

On attend désormais la publication :)

Intervenants

 

Emilie Dumont-Dayot

ONCFS, Coordinatrice du PNA et Animatrice du Réseau Tortues Marines de Martinique,

 

Damien Chevallier

Ingénieur de recherche au CNRS et responsable scientifique du programme de recherche sur les tortues marines,

Philippine Chambault

Doctorante au CNRS

 

Après-midi autour des Tortues Marines

Samedi 17 octobre 2015

au Bourg des Anses d'Arlet

    - Expliquer la manière dont s'est déroulée l'opération de recapture en mer (12-16 octobre) des tortues restées à la Martinique après leur balisage en juin dernier.

L'objectif : récupérer les balises Argos qui contiennent des données supplémentaires à celles transmises par satellite. Une des 4 balises a été repêchée et plusieurs nouveaux individus ont été identifiés (numérotés, pesés, mesurés, photographiés...) dans les différentes anses des Anses d'Arlet grâce à Aliotis Plongée, une équipe d'apnéistes bénévoles et de nombreux volontaires dont les membres du Réseau et les financeurs du projet.

Aujourd'hui, si vous voyez des tortues numérotées, transmettez vos observations à Damien Chevallier damien.chevallier@iphc.cnrs.fr. Vous pouvez également vous rendre à Plongée Passion à Grande Anse qui vous prêtera du matériel (palmes, masque et tuba, GPS et plaquette) pour faire des observations plus précises. Vos informations intègreront un programme de science participative.

 

    - Parler de leur étude portant sur les herbiers des Anses d'Arlet. Une plante invasive, Halophila stipulacea, se propage sur nos côtes. L'objectif de cette nouvelle étude est de découvrir si les tortues vertes s'y adaptent et la consomment. Si ce n'est pas le cas, elles risquent, à plus ou moins long terme, de quitter les côtes martiniquaises pour trouver de nouveaux sites d'alimentation.

 

La présence d'élus des Anses d'Arlet, de l'Office du Tourisme, de clubs de plongée, de professionnels de la pêche, de scientifiques, etc. a permis de répondre précisément aux nombreuses questions du public. 

 

Merci à tous pour votre participation :)

Réseau Tortues Marines de Martinique 2019

Nous contacter

Logo Réseau TM rond.png