Suivi par satellites de tortues imbriquées équipées après leur ponte en 2015 et 2016

Les tortues imbriquées, dites Karets, sont régulièrement observées pendant la saison de ponte de mars à octobre. Elles sont néanmoins en danger critique d'extinction.

 

Leur suivi par satellite permet de mieux connaître leur comportement et leur territoire: zone occupée entre 2 pontes et trajet de migration retour vers leur zone d'alimentation où elles vivent tout le reste de l'année (pour rappel, les tortues partagent leur vie d'adulte entre 2 sites: le site de reproduction qu'elles rejoignent tous les 2 ou 3 ans et le site d'alimentation).

Emilie Dumont-Dayot - ONCFS

tortue_balisée.PNG

En août 2015, six tortues imbriquées ont été équipées de balises Argos après leur ponte sur les plages du Diamant et de Sainte-Luce.

Un aperçu de la pose de balise menée par le CNRS et l'ONCFS - Article et vidéo de Martinique Première 25.08.2015

Nous avons pu suivre les trajets de migration de 5 tortues (carte ci-dessous).

Elles sont parties dans 2 directions bien différentes : 3 à l'ouest et 2 au sud.

Une des balises a cessé d'émettre sur le trajet de migration, à mi-chemin entre la Martinique et le Nicaragua (tracé orange).

Les autres ont duré suffisamment longtemps pour révéler d'où les tortues venaient:

-l'une d'entre elles vit dans la réserve biologique de Cayos Miskitos près des côtes du Nicaragua (tracé jaune),

-la seconde vit à proximité un peu plus au Nord (tracé noir),

-une autre était aux Grenadines (tracé vert) et la dernière à Grenade (tracé rose) lorsque leurs balises se sont arrêtées de fonctionner (le 25 novembre pour l'une et le 24 décembre pour l'autre).

La balise de la 6ème tortue a été enlevée lors de son sauvetage par le Service Mixte de Police de l'Environnement (ONCFS et ONEMA) et la commune de Sainte-Luce. Elle était revenue pondre à Sainte-Luce fin septembre mais au lieu de retrouver la mer, elle est partie dans le marigot en arrière de la plage. Coincée là,  heureusement qu'elle a été signalée au Réseau Tortues Marines (06 96 234 235). 

Réserve biologique de Cayos miskitos - Nicaragua

Comment valoriser le travail des scientifiques et sensibiliser le plus grand nombre?

Nous avons impliqué 6 écoles primaires de l'île dans un programme de parrainage.

Encouragé par le succès de cette première opération, l'ONCFS a reconduit l'étude en 2016 : 7 balises pourront être posées entre juillet et août et les 7 tortues seront à nouveau parrainées par des écoles.

 

Plus de nouvelles bientôt sur ce site!

Nous rappelons que les personnes participant à ces programmes de recherche sont habilitées à manipuler les tortues afin d’installer l’équipement de suivi sur leur carapace, de la façon la moins dérangeante possible.

Une autorisation CERFA de manipulations de tortues est accordée au CNRS et à l'ONCFS ainsi qu'aux personnes sous leur responsabilité pour la durée de cette mission.

Le dérangement intentionnel en dehors de l’étude est une infraction verbalisable.

  • Facebook
Logo Réseau TM rond.png

© Copyright - Réseau Tortues Marines de Martinique 2020