• Facebook
Logo Réseau TM rond.png

© Copyright - Réseau Tortues Marines de Martinique 2020 

Aménagements et travaux littoraux

Cette page a pour but d’accompagner les collectivités pour une meilleure prise en compte des tortues marines dans les aménagements et travaux qu’elles réalisent sur leurs plages et littoraux.
Aménagement du littoral

Pour rappel, les tortues marines et leurs habitats font l’objet d’une protection par arrêté ministériel et tous travaux susceptibles de les impacter doivent faire l’objet d’une demande de dérogation à la protection des espèces auprès de la DEAL.

Toutes les plages de Martinique sont des sites potentiels de ponte pour les tortues marines. Les tortues qui viennent pondre sur nos plages ont parcouru des centaines, voire des milliers de kilomètres afin de venir se reproduire. Il est indispensable de respecter ces sites de ponte, en réalisant des compromis d’aménagement pour les activités humaines. Le calendrier des pontes, des différentes espèces, peut être téléchargé ici.

Vous pouvez télécharger un  guide réalisé par l’ONF, composé de fiches méthodologiques présentant les aménagements possibles.

Vous pouvez également contacter l’Office National des Forêts pour obtenir des conseils d’aménagement.

Certains aménagements sont susceptibles d’impacter les tortues marines et leurs habitats. En effet les tortues marines sont présentes en zone côtière sur leurs zones d’alimentation et de repos et utilisent les plages pour la ponte des œufs. Les tortues marines et leurs habitats étant protégés (voir page règlementation), les travaux susceptibles de les impacter doivent faire l’objet d’une démarche particulière.

Pour connaître la démarche, cliquer sur le lien suivant :

http://www.guadeloupe.developpement-durable.gouv.fr/les-amenagements-et-les-tortues-marines-a1997.html

Vous pouvez également contacter la DEAL de Martinique :

http://www.martinique.developpement-durable.gouv.fr/

La gestion de l'éclairage

Les éclairages des plages ou de leurs abords sont aussi à adapter. Les tortues marines sont dérangées par les lumières, qui les désorientent sur leurs plages de ponte.

En effet après la ponte, les tortues marines cherchent à regagner la mer le plus rapidement possible. Elles se dirigent vers la source la plus lumineuse, qui habituellement la nuit est la mer.  Il n’est pas rare de tomber sur une tortue marine qui a traversé la route plutôt que de retourner à la mer, après sa ponte. Sans compter les petites tortues, qui dès la sortie du nid se font écraser car elles se sont dirigées vers la lumière artificielle.

 

Des solutions existent, il est possible d’adapter l’éclairage littoral pour limiter son impact sur les tortues marines.

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le document suivant :

Réduire l’impact de l’éclairage sur les tortues marines en 5 étapes

 

Charte public pour un éclairage raisonné

La gestion des sargasses

Depuis quelques années, des épisodes d’échouages massifs de sargasses se produisent sur les côtes des Antilles. Les communes procèdent donc au ramassage des sargasses sur les plages. Cependant le ramassage, s’il est effectué avec des engins mécaniques peut avoir un impact écologique négatif, favorisant l’érosion des plages et détruisant les nids de tortues.  

Deux documents expliquent comment faire du ramassage avec un impact minimal :

Guide de ramassage des sargasses

Recommandations sargasses


 

La zone d’étalement doit être définie au cas par cas avec les gestionnaires des sites alentours (communes, Conservatoire du Littoral, ONF, DEAL…), en fonction des enjeux (habitat des tortues, urbanisation, agriculture, etc.).

Tout savoir sur la réglementation en vigueur , vous êtes invité à suivre ce lien.